© 2018 - 2020 par Florine Niant. Créé avec Wix.

Série "à l'université" - vivre loin de ses proches

L’université est un monde particulier et rempli de nouveautés. Pour Camille,“la vie à la fac c’est super intéressant parce que tu découvres de nouvelles personnes, de nouveaux lieux, de nouveaux cours, un nouveau cadre… J’ai vraiment passé une année enrichissante même si c’était parfois fatiguant”.


Cependant, plus d’un étudiant sur deux ne passe pas en 2ème année. Pour les chercheurs Julia Schmitz et co (2010), les étudiants souffrent de 3 types de précarité : “économique (contrats précaires, travail alimentaire, faible rémunération, difficulté à régler les dépenses), sociale (vie sociale et familiale) et psychologique (épuisement, stress, stigmatisation)”.


Etudiants de l'université, nous avons rédigé une petite série d’articles qui pourront vous être utiles pour vaincre ces différents types de précarité. Nous c’est Maëlys Sur, étudiante en sciences de l’éducation, et Florine Niant, professeur dans l’enseignement supérieur et coach professionnelle certifiée 😊.



Pour beaucoup, études supérieures rime avec éloignement ! Cette nouvelle vie entraîne parfois un déménagement, plus ou moins loin de la famille et des amis du lycée.

Cette séparation peut être difficile à vivre.

Camille a changé de ville pour poursuivre ses études : “je pense qu’être loin de ma famille a été un des trucs les plus durs”.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour limiter la sensation de manque, pour ceux qui vivent loin de leurs proches.




- Conseil n°1 : cela peut paraître évident, mais n'oubliez pas d’appeler et de prendre régulièrement des nouvelles de vos parents et amis ! Vous pouvez aussi leur demander de vous écrire une lettre ou de vous poster un petit colis de temps en temps, vous serez très heureux.se de le recevoir. Pensez à faire de même de votre côté !


- Conseil n°2 : prévoyez de voir régulièrement vos proches. Au début, n’hésitez pas à rentrer chez vous tous les week-ends ou tous les quinze jours. Votre famille et vos amis peuvent aussi vous rendre visite, cela vous permettra de leur faire découvrir votre nouvel univers !


- Conseil n°3 : choisissez un logement adapté. Certains logements sont plus conviviaux que d’autres et pourront mieux vous rappeler le cocon familial. Une colocation ou un foyer peuvent être de bonnes alternatives si vous voulez éviter de vous retrouver seul.e.

Camille “c’est un peu pour ça que j’ai choisi d’être en foyer. Ce n’était pas comme chez moi mais au moins j’étais entourée”.


- Conseil n°4 : égayez votre quotidien en rencontrant de nouvelles personnes : votre nouvelle vie vous offre beaucoup de possibilités ! Essayez de vous faire de nouveaux amis (cf. notre article : se faire des amis parmi une foule d'inconnus)



Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à vous faire à votre nouvelle vie. En cas de grosse déprime, n’hésitez pas à prendre un RDV avec un psychologue ou avec un professionnel de la relation d'aide, pour que la situation n'affecte pas vos études et votre santé.



Maelys Sur et Florine Niant